Des couples heureux 🔞

J’ai discuté avec de nombreuses épouses et petites amies ainsi qu’avec des maris et petits amis chastes, en ligne et dans la vie réelle. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des millions de couples qui pratiquent la chasteté masculine. Si vous souhaitez que j’ajoute votre selfie sexy de chasteté, il vous suffit de me contacter. Veuillez inclure un fait amusant sur votre relation et, si vous le souhaitez, votre nom, votre âge et votre lieu de résidence.

Jonathan (25 ans) et sa petite amie (21 ans), Lille, France

Il se masturbait tous les jours et parfois plusieurs fois par jour depuis l’âge de 13 ans

« Je me masturbais tous les jours depuis mes 13 ans. La chose la plus érotique que j’aie jamais faite a été de mettre ma queue dans une cage et de donner la clé à ma copine. Aucune branlette ne pourra battre ça. »

C'est elle la patronne et il ne le sait pas ! #FLR #Femdom
Elle tient ses couilles dans sa main et les clés de sa cage de chasteté, seins nus

Kat (23 ans) et Josh (31 ans), Californie, États-Unis

Sa dernière branlette remonte à cinq ans

« Tous les hommes jouent-ils avec eux-mêmes dans la salle de bains ? Pas le mien. Maintenant, sa seule possibilité, c’est de jouer avec moi. Nous sommes devenus tellement plus proches depuis que je l’ai mis en chasteté et que je contrôle ses orgasmes. La seule chose que je regrette, c’est d’avoir hésité si longtemps. »

Un couple marié, début de la trentaine, Angleterre

Parfois, la meilleure amie de madame se joint à eux pour le taquiner

« Si vous voulez un mari qui soit toujours attentif, aimant, attentionné, fidèle, dévoué, poli et passionné, qui vous dise chaque jour combien il vous désire... essayez la chasteté masculine. Qu'est-ce que vous avez à perdre ? Si ça ne marche pas, vous pouvez toujours enlever la cage de chasteté. Mais je parie qu'après quelques jours, vous n'en aurez plus envie ! »

À poil, elle et sa meilleure amie tiennent les couilles de l'encage en main
Les seins nus, la clé autour du cou, la bite de son mec en cage de chasteté, elle tient ses couilles

Julia, 24 ans, Berlin

En plus de son petit ami, elle est la keyholdeuse platonique d’un de ses voisins et de deux de ses ex

« C’est mon ex-petit ami qui m’a fait découvrir la chasteté masculine quand j’avais 16 ans. Aujourd’hui, je ne peux pas m’empêcher d’initier les gars que je rencontre. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les garçons devraient être mis en cage. Ils sont plus attentifs aux autres et plus réceptifs au monde qui les entoure. Lorsqu’ils ne se préoccupent pas de se masturber, ils sont plus productifs. Ils deviennent plus matures lorsqu’ils apprennent la différence entre vouloir jouir et avoir besoin de jouir. Ils penseront toujours à vous et sauront toujours que vous êtes leur centre du monde. Et enfin, c’est tellement excitant de savoir qu’ils ne peuvent pas jouir sans votre permission. »

Iris (27 ans) et son petit ami, Wisconsin, USA

Elle a mis un an pour lui avouer son désir de chasteté

« Il est l’homme le plus chanceux du monde. Combien de gars peuvent dire que leur petite amie se soucie suffisamment de ce qu’ils font de leur bite pour la garder bien enfermée comme je le fais pour lui ? Il m’en est reconnaissant tous les jours . »

Heureuse de garder la bite de son homme dans une cage de chasteté et de lui refuser ses orgasmes

Anabela (19 ans) et Vicente (22 ans) de Vila Nova de Gaia au Portugal

Son petit ami avait l'habitude de se masturber sur les photos des amies de sa petite amie - plus maintenant !

Elle se branle avec son vibro en tenant les couilles de son mec en cage de chasteté

« Mon petit ami et moi avons commencé récemment notre exploration. Cela a commencé principalement parce que j’ai toujours pensé qu’il pourrait faire mieux avec sa langue et ses doigts qu’avec son pénis. Aussi, l’idée que je l’enferme m’excite beaucoup. Il a tellement de désir quand il est en cage, c’est incroyable !

À ce moment-là, comme c’était la première fois que je prenais le contrôle, j’ai interrompu les périodes de chasteté à plusieurs reprises pour de nombreux prétextes. Il a fini par en profiter pour demander à être définitivement libéré. J’assume mes erreurs. Les semaines ont passé. Il était libre, mais il ne s’intéressait plus à moi.

Un soir, alors que j’avais provoqué une discussion sur notre situation, il m’a révélé qu’il se masturbait quotidiennement devant des photos de mes amies. J’étais furieuse et triste. S’il m’a raconté ce qui se passait, c’est parce qu’il avait pris le temps d’y réfléchir et a compris qu’il avait eu tort et m’a demandé de le remettre en cage.

J’ai accepté à condition qu’on respecte une période initiale de verrouillage comme recommandé. Nous sommes parvenus à un compris : 4 mois. Je voulais plus. Il en est à trois mois, et petit à petit, il redevient la petite pépite que j’aime. Récemment, je suis parvenue à ce qu’il me supplie de doubler la durée de sa période initiale. Et il m’a remercié de le garder sur la bonne voie.

C’est un sacré voyage. Nous en profitons tous les deux. Je suis heureuse de contrôler la situation et il est heureux que je prenne les devants. »

Isabelle, 30 ans et son compagnon, 31 ans, Paris

Il a évoqué la chasteté lors de leur premier rendez-vous

« La différence dans son attitude est comme le jour et la nuit quand il est enfermé. Les premiers jours peuvent parfois être difficiles, car il doit s’adapter, mais il est ensuite beaucoup plus attentif et généralement plus agréable à vivre. Il fait des pieds et des mains pour aider à la maison et s’assurer que mes besoins sont satisfaits. Ce petit appareil fait de lui un bien meilleur partenaire, et je lui ai dit à plusieurs reprises qu’il est fait à 100 % pour la chasteté. Cela le rend simplement plus équilibré et plus heureux en lui-même. Ses sorties sont maintenant rares et espacées et nous travaillons à les réduire davantage. »

Elle rigole de voir la petite bite de son mec dans une cage de chasteté rose
Verrouillé dans une cage de chasteté BON4, elle s'assure qu'il ne bande pas

Nicole et Hervé, couple marié dans la cinquantaine, Brest, France

Ils ont découvert la chasteté masculine par “hasard” il y a quatre ans en regardant du porno ensemble

« Je ne sais pas si la chasteté masculine à long terme était ce que mon mari voulait vraiment ou si c’était juste un fantasme qui l’excitait. Cela n’a pas d’importance, maintenant c’est mon fantasme. Depuis que j’ai arrêté de le laisser se masturber, il est un mari formidable et me donne des orgasmes incroyables. Je ne vais pas abandonner ça. Mon seul regret est de ne pas avoir découvert la chasteté masculine plus tôt. »

Johanna (26 ans) et son compagnon, Stuttgart en Allemagne

Ils essaient d’avoir un bébé, il est déverrouillé que lorsqu’elle est en période d’ovulation

« J’aime garder tous mes biens précieux en sécurité et sous clé, et cela inclut sa bite. Je veux l’aider à rester concentré sur moi et l’empêcher de perdre des heures et des heures à se masturber. Quand nous avons commencé notre exploration de la chasteté, il a oublié de me parler de la période initiale de verrouillage, alors une fois enceinte, je veux le garder chaste pendant une année entière. Je veux qu’il soit plus productif et l’aider à avoir une valeur ajoutée dans sa vie. »

Keyholder, clé autour du cou, elle retire le tube pour sortir le pénis de son copain de la chasteté
elle prend ses couilles en main pendant que sa bite est en cage de chasteté

Maximilian (35 ans et sa femme, Vienne en Autriche

Il lui est reconnaissant de son ouverture d'esprit

« Je n’ai jamais été une personne kinky en soi, mais la chasteté m’intéresse depuis longtemps. J’ai toujours eu peur de le demander à ma femme, car je pensais qu’elle me rejetterait. Quand je lui ai finalement demandé, je ne peux pas dire qu’elle était très enthousiaste, mais elle a dit OK, essayons au moins. Aujourd’hui, deux ans plus tard, elle est à fond dedans ! Elle me surprend sans cesse et rivalise d’idées pour pousser les limites de mon déni. Comme on dit, “faites attention à ceux que vous souhaitez” ! Je ne pourrais pas être plus heureux d’être avec elle. Notre vie sexuelle n’a jamais été aussi bonne. »

Deborah, Montréal, Canada

Elle gagne un peu d'argent en tant que keyholdeuse en ligne

« Je ne comprends pas comment des concepts modernes tels que le mariage homosexuel ou la transsexualité sont maintenant ouvertement reconnus et acceptés, mais que la chasteté masculine soit toujours aussi discrète. Des millions de cages de chasteté ont été vendues ! C’est à nous, les petites amies et les petits amis chastes, de faire sortir de l'ombre les avantages de la chasteté : une plus grande intimité, de meilleures relations, une masturbation réduite. Le frisson de tenir la clé d'un homme est quelque chose que je n'ai jamais connu auparavant et je ne voudrais pas y renoncer à nouveau. Peut-être que je vais le libérer demain, peut-être que je vais le faire attendre une semaine de plus. Ou peut-être un mois, ou même un an ? Je suis la seule à le savoir. »

keyholdeuse tease & denial avec ses seins clé autour du cou
jeune couple chasteté masculine cage en acier

Sandra et Stefan, jeune couple de Lausanne en Suisse

Elle dit que la chasteté l’a rendu beaucoup plus gentil et prévenant

« La chasteté masculine a définitivement amélioré notre relation. Les hommes ne réalisent pas toujours à quel point ils sont motivés par le sexe. Maintenant que je l’ai verrouillé, il a commencé à apprécier nos interactions quotidiennes sans avoir pour objectif final de faire l’amour avec moi. Il est devenu l’amant érotique qu’il était au début, qui se concentre d’abord sur mes désirs et mes besoins plutôt que sur son envie de prendre son pied. J’apprécie également qu’il ne se masturbe plus. Plutôt que de perdre du temps à regarder du porno, il passe maintenant plus de temps avec moi. En fin de compte, la chasteté crée des couples plus heureux. »

Célia et Kylian, la vingtaine, Toulouse

Elle était sceptique quant à la chasteté, jusqu’à ce qu’elle voit comment il a commencé à lui prêter attention

keyholdeuse tease & denial seins bite dans sa main

« Quand Kylian m’a parlé de sa masturbation, j’ai été un peu choquée. Comment se masturber autant peut-il être sain ? La chasteté y a mis un terme. Désormais, ses orgasmes sont une récompense s’il me fait bien l’amour avec sa langue et s’il répond à mes besoins. J’aime avoir plus de contrôle sur notre vie sexuelle et me concentrer davantage sur moi. J’aime que mon plaisir passe en premier et qu’il me vénère. Être sa seule source d’orgasme est un trip de puissance. Le plus dingue, c’est que j’ai plus envie de sexe que jamais depuis qu’il est dans la chasteté.

Au lieu que le sexe soit toujours centré sur sa bite, il est désormais sur le plaisir de ma chatte. La cage de chasteté a conduit à des cunnilingus à volonté et à l’utilisation de plus de jouets. Maintenant, quand il est libéré, il porte une extension de bite translucide. J’adore le taquiner en voyant sa petite bite dans l’énorme gaine en lui disant qu’il est si gros et qu’il me remplit si bien.

Il a compris que son orgasme n’était plus garanti. C’est drôle parce que c’était comme ça pour moi avant, mais il a appris que ce n’est pas l’orgasme qui compte, mais la connexion entre nous deux. L’idée qu’il sache que son orgasme dépend de mon orgasme et de voir son empressement à me faire plaisir est également très excitant. Pour l’instant notre ratio d’orgasme est de l’ordre de 1 pour 10, mais j’espère rapidement le faire passer à 1 pour 50 ou 1 pour 100.

Sur votre site, vous mentionnez que les hommes fantasment sur la chasteté, mais que la réalité est bien souvent différente. Je pense que cela commence à se produire pour nous. Mais je ne reviendrai jamais à ce qu’il se masturbe dans mon dos, cette époque est révolue. Ce nouveau style de vie est littéralement un fantasme pour moi, il a arrêté de se masturber et de consommer du porno, en retour je me sens comme la femme la plus sexy de tous les temps et nous avons des rapports sexuels plus passionnés et intimes.

Dans la vie de tous les jours, il est plus attentif et prévenant, il participe aux tâches du quotidien, il ne gâche plus son temps à regarder du porno, il s’est remis au sport et passe plus de temps avec moi. Il me fait des massages, des baisers et des câlins sans espérer fourrer sa bite en moi. En ce sens, je pense qu’il est devenu un meilleur homme et un meilleur partenaire. Je ne le dirige pas, la cage l’a simplement rendu meilleur, plus aimant et plus productif. Avant, il assurait, mais maintenant il est superman !

Sa famille et mes amies ont remarqué son changement de personnalité et se demande ce qui a changé. Ma meilleure amie m’a souvent enquiquiné à me demander quel était mon secret. Bien sûr, je ne lui ai rien dit. Cependant, j’ai longuement réfléchi et j’en suis arrivé à me dire que c’était égoïste de ma part. Alors, j’ai fini par lui révélé notre arrangement en pensant qu’elle pourrait en retirer quelque chose pour sa relation. Elle était vraiment intriguée bien qu’elle n’arrivait pas à croire que j’ai plus d’orgasmes que lui. Aujourd'hui, ma meilleure amie, mes amies proches et aussi les sœurs de Kylian sont au courant et elles ont mis en chasteté leurs petits amis après avoir vu votre site et vu comment mon expérience a progressé.

Je suis si heureuse qu’il ait introduit la chasteté dans nos vies et je si fière de la faire découvrir à mon tour à d’autres femmes. Je suis certaine que cette dynamique peut être à long terme. Je pense que tous les couples et tous les hommes, même les célibataires, bénéficieraient de l’utilisation de la cage de chasteté masculine. »

Seins nus, heureuse de garder son copain dans une cage de chasteté en acier

Louise (22 ans) et Glen (28 ans), Charleroi, Belgique

Il n'a droit qu'à des orgasmes “ruinés”

« Voici un fait amusant : les filles qui enferment leur petit ami dans la chasteté peuvent avoir autant d’orgasmes qu’elles le souhaitent ! En le privant d’orgasmes, il aura envie de vous bouffer la chatte en permanence. Les filles, préparez-vous à une surcharge de plaisir ! »

Christophe (34 ans) et Charlène (30 ans), Perpignan, France

Il se sent nu sans le dispositif de chasteté

« Ma femme a évoqué la chasteté lors de notre premier anniversaire de rencontre. Elle m’a dit qu’elle avait lu des articles à ce sujet et qu’elle voulait vraiment l’essayez. Je n’étais pas vraiment emballé, mais elle a réussi à me convaincre. Je suis heureux qu’elle l’ait fait. Nous pratiquons la chasteté depuis plusieurs années maintenant. Nous essayons actuellement de tenir une année entière sans libération pour moi. Ça semble fou, je sais mais j’aime absolument cela et j’aime tellement ma femme que je veux le faire pour elle. Je ne pourrais pas imaginer ma vie sans elles (ma femme et la chasteté).  »

Un keyholder taquine sa bite verrouillé dans une cage de chasteté en acier avec sa clé autour du cou